La cathédrale de Lisbonne (la Sé), située dans le quartier Alfama, est l’église la plus ancienne de la capitale. Sa construction débuta en 1147 à la demande du premier roi du Portugal Afonso Henriques. Cette décision fut prise peu de temps après avoir repris la ville aux maures.

Cet édifice chrétien, initialement appelé Igreja de Santa Maria Maior, fut édifié sur l’emplacement d’une ancienne mosquée pour marquer le triomphe de la reconquête de Lisbonne.

Son architecture, inspirée de la cathédrale de Coimbra, lui donne un aspect de forteresse, notamment au niveau de sa façade principale. L’église fut élevée au rang de cathédrale en 1393.

 

Le saviez-vous ?
“Sé” est l’abréviation de “Sedes Episcopales” signifiant “Siège Episcopal”.
monument lisbonne

@sedelisboa

La structure imposante de la cathédrale de Lisbonne a subi d’importants dommages lors du tremblement de terre en 1755 durant lequel elle fut en partie détruite.

Reconstruite au plus près de l’identique, la cathédrale d’aujourd’hui présente un mélange de styles (roman, baroque et gothique) engendré par de nombreuses modifications dont elle fut l’objet. La cathédrale a néanmoins conservé ses deux tours du XIIé siècle (dépourvues de nos jours de leurs toitures en pointe).

 

A noter

La cathédrale a également conservé l’un des plus anciens cadrans solaires du Portugal. Il se trouve sur la façade sud, face à la Rua Cruzes da Sé.

cadran solaire alfama lisbonne

Photo Daniel Espirito Santo

La cathédrale de Lisbonne vue de l’intérieur

L’intérieur de la cathédrale de Lisbonne reste assez austère. Pourtant si l’on s’y attarde, on y découvre des chefs d’oeuvre. Notamment le plus ancien des trois orgues de la cathédrale : l’orgue de l’Évangile, un orgue à tuyaux construit par Joaquim António Peres Fontanes en 1786 (également constructeur de plusieurs orgues abrités dans la basilique de Mafra).

visiter lisbonne

Orgue de l’Evangile – @sedelisboa

Une magnifique crèche faite de liège, de bois et de terre cuite, a été réalisée par le sculpteur Joaquim Machado de Castro en 1766. Cette crèche est visible durant toute l’année.

Crèche – @sedelisboa

On remarquera également des fonds baptismaux du XIIè siècle où Saint Antoine aurait été baptisé (des azulejos représentant le saint les entourent), les tombeaux sculptés du roi Alphonse IV et de la reine Béatrice de Castille.

Les sarcophages du compagnon d’armes du roi Alphonse IV, Lopo Fernandes Pacheco, représenté avec son épée et un chien à ses pieds, et celui de son épouse Maria Vilalobos, représentée tenant un livre de prières dans ses mains, sont également abrités dans la cathédrale de Lisbonne.

Sans oublier un trésor composé de différentes pièces dont un ostensoir en or de 17 kg considéré comme l’un des plus beaux du monde. Dans la sacristie se trouvent les reliques de Saint Vincent (Saint patron officielle de la capitale) ramenées par bateau en 1173. Un retour illustré sur l’emblème de Lisbonne.

Au XIIIè siècle un cloître a été ajouté dans la cathédrale. Depuis 1990 des fouilles archéologiques sont régulièrement entreprises dans sa cour centrale. Elles ont permis d’observer des vestiges des périodes romaines, arabes et médiévales.

Informations Cathédrale Lisbonne

Adresse
Largo da Sé (quartier Alfama) – Lisbonne

Accès
– par tramway : ligne 12E et 28E – arrêt Sé
– par bus : ligne 737 – arrêt Sé

A noter
L’église Saint Antoine se trouve à deux pas de la cathédrale. Lisbonne et Saint Antoine : un histoire à découvrir …