Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Palais National d’Ajuda : la dernière résidence royale officielle au Portugal

visiter les palais de lisbonne

Photo InTo MüBu – Flickr

Le palais d’Ajuda a connu de multiples projets depuis sa construction en 1796. Il fut la résidence officielle de la famille royale portugaise qui l’occupa régulièrement de 1862 jusqu’à l’implantation de la République en 1910, année où le palais d’Ajuda est devenu monument national.

 

A noter

Le projet initial était monumental, dans la lignée de l’imposant palais de Mafra. Le palais d’Ajuda devait être l’un des plus grands palais d’Europe. Mais le palais resta inachevé…

Le palais national d’Ajuda a ouvert ses portes au public en 1968. C’est aujourd’hui l’un des plus importants musées d’art décoratif du Portugal, présentant d’importantes collections des XVIIIe et XIXe siècles.

ajuda lisbonne

Salle du Trône – Photo Alejandro – Flickr

Deux étages peuvent être aujourd’hui visités. Le rez de chaussée comprend les salles privées des monarques, notamment la chambre de la reine, le bureau, la salle de musique, la salle bleue et la salle de marbre.

L’étage noble quant à lui nous dévoile les espaces où se déroulaient les réceptions, les banquets, les soirées de fêtes, et les cérémonies d’État. La splendide salle du trône se trouve à cet étage, ainsi que la salle D. João VI et la salle du corps diplomatique.

 

Bon plan

Vous pouvez visiter gratuitement le palais d’Ajuda, ainsi que par exemple le monastère des Hiéronymites et la tour de Belém, tous deux situés à proximité. Profitez-en, en réservant en ligne le Pass touristique Lisboa Card.

lisboa

Chambre de la reine – Photo Kotomi – Flick

La décoration et l’aménagement des salles, tels qu’elles se présentaient à l’époque du roi Luís Ier et de la reine Maria Pia, ont été soigneusement conservés.

 

lisbonne

Bureau – ©Palácio Nacional da Ajuda

Le bureau (Sala do Despacho) était la pièce où le roi publiait les documents officiels. Il y recevait aussi de hautes personnalités.

Les murs de la salle sont décorés de tapisseries du 18e siècle représentant les épisodes de la vie d’Alexandre le Grand, et réalisées par la manufacture royale d’Aubusson en France.

 

Salle de marbre – Photo Wikipédia

La Salle de Marbre (Sala de Mármore) est aménagée en jardin d’hiver, dans l’esprit naturaliste des arts décoratifs de l’époque.

Une atmosphère de tranquillité y régnait. On y ressentait une agréable fraîcheur due notamment à son sol en albâtre, à ses murs et plafond recouverts d’agate de calcédoine, et à sa fontaine centrale où l’eau circulait.

 

A noter

Le jardin d’hiver du palais national d’Ajuda est l’oeuvre de la reine Maria Pia de Savoie, épouse du roi D. Luis Ier. Des dîners en famille s’y sont également déroulés.

 

L’histoire d’un palais

Le tremblement de terre qui a frappé Lisbonne en 1755, détruisit le somptueux palais de Ribeira qui était situé sur l’actuelle place du commerce. Le roi D. João Ier décida alors de construire sa nouvelle résidence royale sur les hauteurs de la colline d’Ajuda, considérée comme étant une zone à risque sismique faible.

 

Le Real Barraca

La peur d’un prochain séisme lui fit construire dans un premier temps un palais en bois, le Real Barraca (également appelé Paço de Madeira).

Mais si le bois était dit-on plus résistant aux tremblements de terre, il l’était beaucoup moins au feu… Le Real Barraca fut totalement détruit par un incendie en 1794.

Il fallut donc reconstruire, certes au même endroit, mais en édifiant un nouveau palais cette fois de pierre et de chaux. La première pierre du palais d’Ajuda vu posée en 1796.

un palais inachevé

©Palácio Nacional da Ajuda

La construction du palais a connu de multiples étapes. Les travaux furent interrompus en 1807, année où la famille royale dut s’enfuir au Brésil suite aux invasions napoléoniennes.

En 1821, lorsque la Cour revient du Brésil, la construction n’est toujours pas achevée. Une aile fut habitable en 1826.

Mais le palais n’a connu ses années “royales” qu’à partir de 1862, lorsque le roi D. Luis Ier et la reine Dona Maria Pia y vécurent. D’importantes transformations furent entreprises, notamment dans la décoration intérieure. Le palais prit alors les véritables dimensions d’un “Palais Royal”… certes, mais avec une façade toujours inachevée (voir photo ci-dessus).

 

Le saviez-vous ?

Des travaux ont débuté en 2018. La façade ouest inachevée durant plusieurs siècles, sera enfin achevée 🙂 . Mais dans un nouveau style… moderniste, style qui a engendré beaucoup de polémiques.

Ce nouvel espace accueillera l’exposition permanente des joyaux de la couronne portugaise. La fin des travaux, comprenant également la restauration de l’édifice, est prévue courant 2020.

 

Informations concernant les visites

Tarifs

– Entrée gratuite avec la Lisboa Card
– Billet entrée : 5€

Informations complémentaires sur le site officiel du palais.

Horaires

– De 10h à 18h (dernière entrée à 17h30)
– Durée moyenne de la visite 1h45
– Fermeture le mercredi, le 1er janvier, le dimanche de Pâques, le 1er mai, le 13 juin et le 25 décembre

Adresse

Palácio Nacional da Ajuda – Largo Ajuda – Lisbonne