Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Les habitants de Graça veulent retrouver leur qualité de vie

belvedere lisbonneLe 13 octobre 2018, une pétition a été lancée par les habitants de Lisbonne du quartier de Graça. Ils veulent interdire la circulation des tuk-tuks autour du Miradouro da Senhora do Monte.

 

Quelles sont les raisons de cette plainte ?

– Tout d’abord le nombre croissant de tuk-tuks circulant autour du belvédère. Il faut savoir que moins de 10 places de stationnement leur ont été destinées, alors que plus de 20 tuk-tuks (voir 30) y sont garés quotidiennement, donc mal stationnés.

– Les résidents ont de ce fait beaucoup de mal à circuler. Les services de secours, tels que les ambulances et les pompiers sont d’ailleurs malheureusement aussi concernés.

– Les conducteurs de tuk-tuks descendent la Calçada do Monte souvent à grande vitesse, et de plus en zigzaguant. Certes cela fait certainement le bonheur des touristes qui recherchent un peu d’émotion, mais cette pratique dangereuse n’est pas sans risque d’accident. Dernièrement, un tuk-tuk s’est d’ailleurs renversé faisant quelques blessés légers.

– Le bruit engendré par cette circulation intense, oblige souvent les habitants à fermer leurs fenêtres.visiter lisbonne en tuk-tuk

A noter

N’oublions pas que la plupart des conducteurs de tuk-tuk sont les premiers à ce plaindre de ces désagréments. Certains allant jusqu’à souhaiter un contrôle plus efficace de l’activité.

Les résidents n’ont rien contre les touristes, ils souhaitent simplement retrouver leur qualité de vie… ce que l’on peut aisément comprendre.

point de vue lisbonne

Photo Raphaël Chekroun – Flickr

Le belvédère de Senhora do Monte est un lieu exceptionnel qui ne doit pas s’apparenter à un parc d’attractions. Nous sommes certainement tous d’accord sur ce point.

Comment apprécier l’un des plus beaux points de vue sur Lisbonne, dans tout ce ramdam…

 

Pourtant…

– En 2015, un règlement stipulait que les tuk-tuks ne pourraient circuler qu’entre 9h et 21h. Des horaires souvent non respectés et non appliqués.

– Pour limiter le bruit, les tuk-tuks pouvant circuler dans les rues de Lisbonne devaient être exclusivement électriques. Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui, des véhicules à essence étant toujours présents.

 

En conclusion

Les tuk-tuks restent un moyen de transport très agréable pour visiter Lisbonne. Il faut juste que chacun respecte l’autre. 🙂