Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Un salon de coiffure à Lisbonne est en faute …

salon de coiffure à lisbonne

Les “perles” à travers Lisbonne – Un coiffeur pas comme les autres
Bonus : Un petit cours de portugais pratique

 

Cette photo figeant un “instant lisboète”, en plus d’être belle, réaliste et reflétant un certain “caractère réel” de la capitale portugaise, révèle également une “perle”, comme on en trouve beaucoup en arpentant Lisbonne à pied.

un coiffeur à lisbonne

L’enseigne du coiffeur arbore en grosses lettres un magistral « CABELLEIREIRO », offrant ainsi aux yeux des passants une faute d’orthographe non moins magistrale.

Ce qui est pour le moins étonnant s’agissant d’une enseigne commerciale, car manifestement autant le concepteur de l’enseigne que le propriétaire du salon lui-même, ignorent l’orthographe du mot « Coiffeur » en portugais.

 

coiffeur lisbonneIl peut bien sûr s’agir d’un trait d’humour volontaire ayant pour objectif de faire jaser, sourire et attirer l’attention.

Ou encore de la volonté inconsciente du propriétaire du salon de s’offrir deux L pour parcourir les cieux sans se faire de cheveux. Mais on peut en douter.

 

En tout cas cette “perle” nous fait bénéficier de 3 choses importantes :

– La vision d’une belle photo de Lisbonne
– Un sourire, pour ceux qui maîtrisent un minimum la langue portugaise
– Un petit cours furtif de langue portugaise permettant de connaître la signification et l’orthographe du mot portugais « Cabeleireiro ». Un mot qu’en général les français ont d’ailleurs du mal à retenir ou à prononcer.

Séquence Culture

coiffeur lisbonneTraduction du mot « Coiffeur » en portugais

Le mot CABELEIREIRO s’écrit en effet avec un seul L (et non 2L comme sur la photo).

Une curiosité sur ce mot : Le nom CABELEIREIRO ne découle pas du mot « CABELO » (cheveu), mais du mot « CABELEIRA » (perruque/ chevelure).

S’il avait découlé du mot « CABELO » (cheveu), le mot « coiffeur » se traduirait en portugais par « CABELEreiro ». (Beaucoup de portugais font d’ailleurs cette faute d’orthographe en omettant un « I »).

Or ce mot comprend la lettre « I » entre le E et le R, (CABELE-I-REIRO), car il découle de « CABELE-I-RA » (c’est-à-dire perruque ou chevelure).

Au Portugal les coiffeurs sont donc des artisans qui traitent des perruques. 😊

 

Le saviez-vous ?

Le suffixe « EIRO / EIRA » est très caractéristique de la langue portugaise et permet d’ailleurs de différencier des mots de la langue portugaise et espagnole. Le « I » intermédiaire montre qu’il s’agit bien d’un mot portugais et non espagnol.

Exemple : Le mot français « FICHIER » se traduit par “FICHEIRO » en (portugais) – Et par « FICHERO » en (espagnol). C’est la lettre « I » qui change tout et donne au nom une tonalité plus « chantante » qu’en espagnol.

Mnémotechnique :
Les portugais sont gais car ils rient avec le i
Les espagnols sont gnols car ils ne rient pas 😊 

 

A noter

Toute personne souhaitant connaître le portugais devrait porter une attention particulière à ce suffixe (EIRO / EIRA) , car il s’agit d’une des terminaisons les plus courantes de la langue portugaise. Il est utilisé pour produire des adjectifs à partir de noms.

Ce suffixe produit des mots et adjectifs dérivés en rapport avec :
– Un type de métier : Ex : « Barbeiro, Padeiro, Bombeiro, Jardineiro… » (Barbier, Boulanger, Pompier, Jardinier…)

– Un lieu où l’on garde quelque chose : Ex : « tinteiro, galinheiro, prateleira… » (encrier, poulailler, armoire à plats…)

– Un arbre ou arbuste : Ex : « Sobreiro, Laranjeira, Oliveira, Pinheiro… » (Chêne, Oranger, Olivier, Pin…)

– Une notion d’intensité, d’augmentation : Ex : “Poeira » (beaucoup de poussière), résultant de « pó » (poussière)

– Un objet usuel d’utilité concrète : Ex : « PULSeira » (Bracelet), donc destiné à se mettre au poignet (PULSo)
et « CINZeiro » (Cendrier), donc destiné à recueillir les cendres (CINZas)

– Une notion collective / de collectivité : Ex : « Formigueiro » (fourmillère). Lieu regroupant beaucoup de fourmis. (FORMIGas)

 

Prononciation

N’hésitez pas à vous entraîner à prononcer des mots portugais terminés par « EIRO ou EIRA ». En accentuant BIEN la présence du I. – Le (désormais) fameux « I » portugais qui change tout.

Quelques exemples pour vous entraîner ?

Tentez de faire en sorte que le son « EI » soit très « coulant » et agréable à entendre. Car c’est une sonorité en effet agréable à l’oreille pour un portugais. N’hésitez pas à carrément « forcer le trait » au départ, comme si vous « chantiez » le mot.

Cabeleireiro (Coiffeur) : Prononcer [QUEU] [BE] [LEI] [REI] [RO]

Janeiro (Janvier) : Prononcer [JEU] [NEI] [RO]

Aveiro (ville portugaise) : Prononcer [A] [VEI] [RO]

Palmeira (Palmier, qui en portugais est un mot féminin) : Prononcer [PAL] [MEI] [RA]

Cavaleiro (Cavalier) : Prononcer [QUEU] [VE] [LEI] [RO]

Oliveira (Olivier, l’arbre qui en portugais est un mot féminin. Et qui au contraire de la France est utilisé seulement en nom propre, et pas en prénom) : Prononcer [OLI] [VEI] [RA]

Costureira (Couturière) : Prononcer [CÔJ] [TU] [REI] [RA]

Estrangeiro / Estrangeira (Etranger / Etrangère) : Prononcer [EJ] [TRAIN] [GEI] [RO]

Dinheiro (de l’argent) : Prononcer [DI] [GNEI] [RO]

Isqueiro (Briquet) : Prononcer [IJ] [QUEI] [RO]

Peixeiro (Poissonnier) Attention à la prononciation car le mot comprend 2 fois le EI : Prononcer : [PEI] [CHEI] [RO]